Transformation d'une ferme du 18 - 19 ème siècle en 4 logements, Vuibroye 2016

 

CHRONOLOGIE

- Ferme inexploitée depuis 20 ans

- Maison de maître classée aux monuments historiques,classe 2

- Ensemble de 2 bâtiments, typique du milieu de vie des familles paysannes du siècle dernier.

 

PROGRAMME & SOUHAITS DU M.O.

1 - Transformation de la ferme en logements locatifs

2 - Redonner le cachet campagnard originel du bâtiment

3 - Conserver la base en maçonnerie, formant l’entresol

4 - Utiliser du bois en façade

5 - Eviter le faux-vieux et les imitations de chalet.

6 - Préserver l’environnement situé entre les deux batisses (pas de cheminement, pas de places de parc, pas de revêtement bitumeux).

7 - Préserver les embrasures des fenêtres et les portes d’origine.

8 - Conserver si possible les poutraisons.

9 - Conserver les mensurations actuelles de la ferme.

10 - Eviter les typologies d’appartements trop grandes.

11 - Préserver le soubassement de l’entre-sol pour les locaux du propriétaire.

12 - Si possible, avoir un accès indépendant pour l’une des chambres des appartements.

 

DEMARCHE

Le concept général sera basé sur la rationalité, la simplicité, la fonctionnalité, la durabilité, l’économie, l’aspect social et le respect du développement durable. Un des objectifs principaux consistera à identifi er de manière claire et exhaustive les différentes contraintes techniques, architecturales, environnementales permettant la mise en oeuvre de solutions adéquates, sûrs et économiques pour pouvoir proposer au MO un projet optimal, permettant de satisfaire ses exigences en terme de qualité, de coût et de délai. Le projet aura pour objectif de valoriser la ferme actuelle, en tenant compte de la maison de maître, située sur la même parcelle, en cherchant une complémentérité entre les deux objets afi n de constituer en ensemble harmonieux.

 

AMENAGEMENTS EXTERIEURS

- Côté rue = accès aux logements

- Côté Sud = Accès piétons au soubassement , rampe pour véhicules situé entre la ferme et le hangar, et création de 6 places de parcs extérieurs (dont 2 visiteurs), escalier reliant le parking à l’entrée principale

- Côté Est = Accès véhicules au soubassement

- Création d’un biotope

 

DISTRIBUTION, PIECES DE SERVICE ET RANGEMENTS

A l’axe de l’édifice, est établi un principe de regroupement des services et de la circulation pour les parties communes et privatives soient:

- Commun = cage d’escalier, ascenseur, sas d’entrée, accès des appartements

- Appartements = SDB, WC, cave, réduit avec colonne

de lavage, cuisine.

Ce concept d’axe s’étend à la circulation interne des appartements et aux rangements longeant les couloirs. Le tout permet de rationaliser les gaines techniques

 

DISTRIBUTION COMMUNE, LUMIERE ET OUVERTURE

L’apport de lumière dans la cage d’escalier est apporté par une verrière en toiture. A l’étage, la circulation se voudra en verre permettant ainsi un apport de lumière également au 1er niveau. Des fenêtres translucidesdans les couloirs et WC des appartements bénéficieront également de cet éclairage naturel. L’ouverture du bâtiment vers l’Est et sur le magnifique paysage sera accentué par un vitrage coulissant toute hauteur sur ce pignon.

 

L’ENTRE-SOL

Le soubassement formant l’entre-sol sera maintenu et rénové. L’écurie sera conservée et fera offi ce d’espace convivial. Dans le reste du volume, prendront place un garage pour voitures, un local de rangement et un atelier de bricolage. Ce niveau sera utilisé uniquement par le MO.

 

L’IMAGE DE LA FERME VAUDOISE

La ferme vaudoise type:

- Soubassement en maçonnerie

- Toiture à 2 pans

- Ouverture principale coulissante

- Utilisation du bois en façade

 

Batisse à proximité / ex-hangar à tabac:

- Revêtement de façade en bois

- Ouvertures rectilignes et sur toute la

hauteur du bâtiment

 

REVETEMENT DE FACADE

La façade est prévu en bois.

- Revêtement extérieur en lames de bois

- Revêtement intérieur en enduit de plâtre.

Les fenêtres sont également en bois naturel avec triple

verre.

 

TYPE DE FERMETURE

- Adapter les fermetures de façade selon le programme, notamment en terme de fonctionnalité

- Jouer sur l’espacement entre les lames pour un revêtement opaque à translucide, par exemple pour les ouvertures des SDB

- Marquer la linéarité des ouvertures, telle que l’ex-hangar à tabac voisin.

 

DISPOSITIFS ENERGETIQUES

Dans un souci du respect de l’environnement et d’économie d’énergie, il est bien entendu que nous envisageons une construction correspondant au standard Minergie.

La production de chaleur sera assurée par la géothermie. L’endroit exact et le nombre de forages à effectuer sera à déterminer par un spécialiste. La production d’eau chaude se fera par des panneaux

solaires thermiques. Une partie de la production d’électricité, dans les proportions demandées par la nouvelles loi, voir plus, sera produite par des panneaux solaires photovoltaïques. L’eau de pluie sera récupérée dans un réservoir prévu à cet effet et utilisée pour l’alimentation des réservoirs des chasses d’eau des sanitaires et pour l’arrosage extérieurs, le surplus alimentera un biotope. Tous les cheminements piétons, véhicules et places de parc extérieurs seront réalisés avec un revêtement perméable assurant la récupération des eaux par infiltration.

 

DISPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES

Nous prêtons une attention particulière aux problèmes écologiques tels que l’air, l’eau, le sol, le bruit et le milieu naturel, afi n d’éviter toute intervention nuisible à l’environnement et tout risque de pollution lors des travaux.